Propos sur la poésie 2

Propos sur la poésie 2
(à partir de l’année 2018)

Etre en poésie
s’exprimer en poésie
c’est se placer délibéremment
au delà ou en deça de la prose ou des chiffres
cette pléthore du langage mental
qui nous inonde jusqu’à la noyade.

Etre en poésie
c’est être à l’origine du langage
tout près de la Source
là où règne un grand silence.

C’est le blanc de la page
qui permet à la poésie de rendre compte de ce silence
comme en musique les « blanches ».

C’est le blanc de la page
tout autour des mots du poème
qui permet de faire halte et respirer,

de faire halte
en suspens, dans l’immobilité du silence
tout autour du poème.

Tandis que la prose et le chiffre
sont partis à l’assaut du monde
pour en comprendre le mystère
et le transformer à leur convenance,

la poésie au contraire
magnifie le mystère.